samedi 1 décembre 2012

Le destin de Rome (docu-fiction) de Fabrice Hourlier

Le destin de Rome

 

Le destin de Rome

 1er épisode : Venger César
En 44 avant J.-C., Jules César est assassiné par Brutus et Cassius, deux sénateurs hostiles à sa toute-puissance. Marc Antoine, le bras droit de César, et le jeune Octave, son petit-neveu et héritier de ses biens, s’emparent du pouvoir et en appellent à la vengeance. À l’automne -42, les deux hommes gagnent la Grèce pour défier les conjurés mis en fuite lors de la bataille de Philippes. 200 000 soldats, césariens et républicains, s’affrontent dans des combats d’une rare violence qui font 30 000 morts. Démontrant une fois encore l’étendue de son génie militaire, Marc Antoine sort vainqueur de cette guerre et assoit sa légitimité auprès du peuple.

Le destin de Rome

2ème épisode : Rêves d'empire
Marc Antoine s’éprend de Cléopâtre peu de temps après son éclatante victoire à Philippes. Tandis que les amants s’enivrent de plaisir à Alexandrie, Octave règne sur Rome avec une ambition grandissante. Devenus rivaux, les héritiers de César s’affrontent à Actium, dans le golfe d’Ambracie, en 31 avant J.-C. Cette bataille navale, réunissant 200 000 hommes répartis sur plus de six cents vaisseaux, se solde par la terrible défaite de Marc Antoine et Cléopâtre, qui prennent la fuite pour sauver le trésor de guerre égyptien. Auréolé de gloire, Octave devient, sous le nom d’Auguste, le premier empereur romain en 27 avant J.-C.

Le destin de Rome

 

Le destin de Rome

Ce docu-fiction a la particularité d'avoir été tourné entièrement en images de synthèse ainsi qu'en latin et grec ancien. *Ils sont fous ces producteurs !! * Et je dois dire que ce pari fou a été remporté haut-la-main à mes yeux.
Au début, j'ai été un peu déroutée, non seulement par les décors (ils sont très bien reconstitués en image de synthèse cependant cela se ressent que les moyens employés ne sont pas ceux d'Hollywood) mais également par les dialogues (malgré mes 10 ans de latin, je n'ai été capable de reconnaître que quelques mots !!^^ Quelle frustration...). Je salue d'ailleurs la prestation des acteurs qui, dans l'ensemble, se tirent très honorablement de cet exercice périlleux.

Le destin de Rome

Certains historiens puristes se sont d'ailleurs récriés sur la prononciation des mots (il est d'ailleurs marrant de reconnaître la nationalité de certains acteurs à leur accent !!^^) mais comme le latin et le grec ancien sont des langues mortes, nous ne connaîtrons jamais leur prononciation exacte . Je trouve cette querelle d'érudits vraiment vaine surtout que ces scènes parlées nous permettent de redécouvrir à l'oreille les textes et les discours écrits à l'époque romaine...

J'ai été bluffée par la beauté des costumes qui sont vraiment somptueux et le détail des décors très réalistes. On a l'impression d'être immergée dans la civilisation romaine et égyptienne.

Le destin de Rome

En tout cas, je n'ai pas boudé mon plaisir. Même si je connais relativement bien l'époque romaine, j'ai quand même appris une chose que les sources nous avaient travesti à travers les siècles : le documentaire nous révèle que lors de la bataille d'Actium, la fuite de Cléopâtre était en fait prévue dans le plan de bataille initial, même si les choses ne sont pas tout à fait déroulées telles que l'avaient prévus les deux amants terribles.

Cleopatre

Cléopâtre n'a donc pas trahi Marc-Antoine ! Comme quoi, l'histoire n'est vraiment écrite que par les vainqueurs ! Et Octave, grâce à un remarquable programme de propagande, a réussi son travail de sape à l'encontre de Cléopâtre et de Marc-Antoine en instaurant leur légende noire...

Le seul bémol de ce docu-fiction sont les scènes de batailles qui sont un peu trop longues à mon goût. Quelques explications auraient suffi, je pense.

Note :

note : 4 sur 5

Le destin de Rome

Réalisateur > Fabrice Hourlier
Scénaristes > Stéphanie Hauville & Fabrice Hourlier
Musique > Olivier Lafuma
Coproduction > ARTE France, Docside Production & Indigènes
Genre > docu-fiction
Sortie > 2010
Durée > 2x52 minutes
Pays d'origine > France
Langues > latin, grec ancien (pour les scènes jouées) - français, italien (lors des interventions des historiens)

 

Acteurs principaux :
Pawel Delag > Marc Antoine
Andy Gillet > Octave
Laëtitia Eïdo> Cléopâtre
Cédric Brenner > Brutus
Olivier Neveux > Cassius
Tom Hygreck > Agrippa

Le destin de Rome


Teaser Destiny of Rome par GATAKA_PARIS
 

divers

Le destin de Rome

Ce billet est ma 5è participation au challenge organisé par Soukee.

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire